Page mise à jour le Last update: 03/09/2020

Francais

English

La Photo en pôle

The picture in the lead

Poster Le mans 2020

La terrible nouvelle est donc tombée en Aout : Les 24 Heures du Mans 2020 se dérouleront à huis clos.

Des dizaines de miliers de passionnés privés de leur pèlerinage annuel. Pas de bousculades durant le pesage, agglutinés autour des barrières. Pas de multiples rendez vous non plus cette année avec des amis aussi barjots que moi quand il s'agit de l'épreuve Mancelle. Pas d'excitation en arrivant sur le circuit, juste au début des premiers essais. Pas de bruit, pas d'image, pas d'émotions. Cette année, je ne me demanderait pas dans la nuit de Samedi à dimanche ce que je fous sur le circuit après avoir déjà marché je ne sais combien de kilomètres.
Pas de recherche du bon spot non plus pour trouver un nouvel angle original de prise de vues. Mes bras ne fatigueront pas à soulever l'appareil photo et l'objectif deux à trois mille fois durant la semaine. Pas cette sensation de manque, de vide, dès le retour à ma voiture juste après la course.
Non, rien de tout cela. Nous voilà en sevrage forcé et soudain. Je n'irais pas aux 24 heures pour la première fois depuis 26 ans. Le manque est là. Il sera présent juqu'aux 24 heures 2021.
Putain ! ça va être long !

It has ben released in August : Le Mans will be behind closed doors !

Thousand of fans won't be able to make their annual pilgrimage. No rushes behind the fences during tnhe scrutineering. Forget the multiples meetings with many friends as crazy as me as far as Le Mans is concerned. Forget this excitment, arriving on the track for the very first practices. No noise, no images, no emotions. This year, during the night of saturday to sunday, I will not wonder why the hell I'm here after unnumbered kilometers of walk.
I will not look for a new spot neither, to find the best or a new angle to shot some pictures. My arms won't hurt me while raising my camera and its heavy zooms three thousand times during the week. I won't have this strange sensation of miss, while going back to my car just after the end of the race.
No, nothing. We are forced to a sudden weaning. For the first time in 26 years, I'will not go at Le Mans. I already miss it and I will until Le Mans 2021.
It will be fucking so long !

Les photos de ce site sont des clichés personnels et ne sont pas libres de droit

All the pictures of this site are personals ones and are not free of use