Page mise à jour lelast Update :
25/5/2024

Francais

English

Porsche 962C, Le Mans 1990, Starter 1/43

Page precedentePrevious / page suivanteNext
Kit commencé le 18 Mai 2024 Kit started : May 18th, 2024

Dimanche 17 juin 1990, 15H45, la Porsche 962C n°16 du Brun Racing alors piloté par Jesus Pajera est en chemin vers une magnifique seconde place. Mais au tertre rouge, le voyant de pression d'huile s'allume furtivement. La Porsche accélère sans soucis dans les hunaudières. 1ere chicane, tout va bien. Au freinage de la 2eme chicane, le moteur laisse échapper un léger panache de fumée bleue. Le pilote ne peut y croire. A la sortie de la chicane, le voyant de pression d'huile se réallume et la fumé devient de plus en plus épaisse. Quand Pajera accélère à nouveau il comprend que le Flat 6 de sa Porsche vient de rendre l'âme et que sa médaille d'argent s'envole. La n°16 agonisera jusqu'à Mulsanne et s'y arrêtera définitivement.

Le kit est un classique des productions Starter de 962 de cette époque: gravure (trop) fine, poste de pilotage faux, les phares, moches, en résine et les vitrages parfois approximatifs sont jaunis par le temps et l'avant de la voiture semble un peu trop haut (à vérifier). Bref y'a du boulot pour obtenir un bon résultat sur ce kit que j'ai déjà monté, assez mal d'ailleurs, il y a quelques décenies. Nous verrons si j'arrive a faire mieux...

Sunday, june 17 th, 1990, quarter to four p.m. le n°16 Porsche 962C entered by the Brun Racing Team is on its way to a fantastic second place, driven by Jesus Pajera. At the Tertre rouge the oil pressure warning light flashes once. The Porsche increases its speed down to the Mulsanne straight. First chicane, all is fine. Braking to the second chicane, a thin blue smoke is escaping from the rear of the car. The driver cannot believe it. Exiting the chicane, the oil pressure warning light switches on and the smoke gets thicker and thicker. When Pajera presses the accelerator again, he understands the flat 6 of its Porsche is passing away and he's loosing its second place. The n°16 was be near death until Mulsanne where it stopped for good.

This kit is representative of the Starter productions of 962s in this period : (Too) thin engraving, cockpit completely wrong, and the awful front lights resin blocks and Rodhoid windows are yellowed. More over the front of the car seems a bit bent up. In one word, there is some work to obtain a good result on that kit I've already built some decades ago with a quite bad result. Let 's see If I can do better.

Page precedentePrevious / page suivanteNext

Les photos de ce site sont des clichés personnels et ne sont pas libres de droit

All the pictures of this site are personals ones and are not free of use